Gabon

Vincent de Paul Massassa tente de calmer la tempte dans son ministre


Le ministre du Ptrole, du gaz, des hydrocarbures et des mines, Vincent de Paul Massassa, est descendu vendredi en fin de matine du 8me tage o se trouve son cabinet de travail pour aller la rencontre de ses collaborateurs qui manifestaient depuis jeudi par la force et le verbe pour obtenir des avantages sociaux.La bouche et le nez cachs par une bavette, le ministre, sans ses principaux collaborateurs, est descendu sur le perron de limmeuble du 2 dcembre.

Thierry Allogo, le prsident du Syndicat des professionnels des mines (Sypromines) a profit de ce premier contact direct pour dire de vive voix les revendications de prs de 200 agents actuellement en grve.

Les grvistes sont tous employs de la Direction gnrale des mines. Ils rclament des avantages lis au rattachement de lex ministre des Mines au ministre du Ptrole. Dsormais, le Sypromines rclame la Prime spciale (PS) connue dans le pass sous la clbre appellation de fonds communs . Ils exigent aussi une police dassurance Ascoma ainsi que des bons de sable et gravier pour leur permettre de btir leurs cases.

Le dossier a tran depuis sept mois do la monte au crneau du Sypromines. Jeudi, le syndicat aprs une assemble gnrale lesplanade du ministre a tenu rencontrer sance tenante le ministre. Une trentaine de membres a dcid de ravaler les marches descaliers qui conduisent au 8me tage de limmeuble o se trouve le cabinet du ministre.

Voyant venir une foule en colre, la scurit rapproche du ministre a tent de bloquer le passage ce qui a provoqu des violences .

Furieux, le personnel est descendu, le prsident du syndicat aurait frapp un coup de patte sur une baie vitre qui sest brise. Il aurait aussi donn des coups sur le vhicule du ministre dont la tlerie sest aussi dforme. Des actes jugs gravissime par ladministration du ministre qui pointe une dsacralisation des symboles de lEtat.

Malgr ces violences, le ministre a mis un peu deau dans son vin et a dcid de rencontrer vendredi le personnel pour une ouverture des ngociations sur son cahier des charges.

Le ministre a souhait recevoir les dlgus du Sypromines trois reprises mais ces derniers ont repouss les rendez-vous sans excuses , a confi des journalistes, la Secrtaire gnrale du ministre Liliane Nadge Ngari, pouse Yobegue.

Marie Dorothe




Source link

Laisser un commentaire