Gabon

Une cellule Conseil en QHSE et une socit de recyclage du plastique sinstallent Nkok


La cellule SAFER, spcialise en Conseil qualit, hygine, scurit, environnement (QHSE) et la socit Jia Ming Plastics Manufacturing charge du recyclage de plastique ont t inaugures la semaine coule la Zone conomique spciale de (ZES) de Nkok par les ministres Lee White en charge de lenvironnement et Carmen Ndaot de la Promotion des investissements.La cellule de conseil, SAFER a pour vocation dassister les entreprises en matire dintgration des principes environnementaux, sociaux et de gouvernance dans leurs stratgies et modles commerciaux. Sur ceux, elle devra uvrer faire de la Zone conomique spciale de Nkok, une zone leader en matire de fourniture de main-duvre et de conditions de travail sres, de bonne qualit, et de pratiques respectueuses de lenvironnement.

La cellule consultative travaillera en troite collaboration avec les industries pour combler leurs lacunes en leur fournissant un soutien, mais sans sy limiter, en termes dlaboration de politiques, de formations, de renforcement des capacits, et daudits, indiquent les responsables de la ZES. La cellule QHSE pourra galement aider les industries enquter sur leurs accidents et incidents, leur banque dquipements de protection individuelle (EPI) et leur proposer des initiatives de gestion des dchets plus efficaces.

En effet, depuis sa mise en service, la ZES a dj enregistr plusieurs accidents dans certaines de ses usines. Limplantation de la cellule QHSE va contribuer amliorer la scurit et la qualit du travail au sein de cette zone conomique.

Quant la socit Jia Ming Plastics Manufacturing, elle aura pour rle, le recyclage des plastiques, avec la possibilit de crer plus de 100 emplois directs et indirects. Elle pourra galement produire 300 tonnes de feuillards chaque mois, principalement utiliss par lindustrie forestire, pour lemballage de bois lexport, rduisant ainsi lempreinte carbone du Gabon.

La cration de la Zone conomique spciale de Nkok, a permis au Gabon de dvelopper son secteur bois local, permettant ainsi au pays de devenir le premier exportateur de placage en Afrique et second dans le monde.

HUN/LN




Source link

Laisser un commentaire