autres Buzz Lifestyle

un policier surpris en pleins ébats sexuels avec une patiente de Covid-19 dans un centre de mise en quarantaine

La police kényane a arrêté un policier surpris en pleins ébats sexuels avec une malade de Covid-19 dans un centre d’isolement.

L’incident a eu lieu jeudi dernier vers 22 heures au Centre de formation agricole (ATC) de Busia. Cette structure abrite un centre de prise en charge des patients de coronavirus.

Selon la police du pays citée par les médias sociaux,  un collègue avait remarqué que l’officier parlait à une patiente et quelques minutes plus tard, ils ont été alertés par les cris des autres malades.

 « À cette heure-là, lui et nous faisions un balayage dans la zone réservée aux femmes. Notre collègue s’est arrêté pour parler à une malade et nous avons poursuivi notre chemin. C’est alors que nous avons été interpellés par des cris de femmes. À notre arrivée, nous avons trouvé notre collègue et la patiente nus dans le lit », a témoigné un policier.

La thèse d’un viol a été évoquée par plusieurs patientes mais quelques rares malades affirment que la victime était consentante.

Le porte-parole de la police, Charles Owino, s’est abstenu de faire un commentaire sur cet incident alors que les enquêtes se poursuivent.

C’est le dernier d’une série d’incidents mettant en évidence les conditions de vie déplorables dans un centre de prise en charge des patients de coronavirus.

Au début de l’année, plusieurs personnes se sont échappées des centres de quarantaine après s’être plaintes du manque de nourriture, d’eau et d’hygiène.

Crédit photo : feedmuster




Source link

Laisser un commentaire