Informatique / H-tech

Tesla dans le vert pour le quatrième trimestre consécutif

Symbole de l’avenir de la voiture électrique dans le paysage automobile, Tesla s’affirme comme un constructeur important du marché ces dernières années. Les efforts de la marque américaine sont en train de payer, l’entreprise ayant annoncé avoir bouclé le premier trimestre de l’année 2020 avec des comptes dans le vert. C’est la quatrième fois consécutive que la marque automobile annonce des comptes positifs à la fin du trimestre, une première qui doit ravir Elon Musk.

Un bénéfice net de 104 millions de dollars

En détail, Tesla a réalisé un bénéfice net de 104 millions de dollars sur ce premier trimestre de l’année 2020, pourtant marqué par la crise sanitaire qui a paralysé l’économie. L’usine principale de Fremont, basée en Californie, a été fermée pendant sept longues semaines, et Tesla aurait pu espérer des bénéfices bien supérieurs sur ce trimestre, si la pandémie n’était pas venue contrarier leur carnet de commandes.

Forte de sa croissance grandissante, Elon Musk a récemment annoncé la création d’une autre « gigafactory ». Ces usines géantes font la marque de fabrique de Tesla, et le PDG de l’entreprise a annoncé que cette seconde usine serait basée à Austin, au Texas. C’est dans cette dernière que les premiers « Cybertruck » devraient sortir des chaînes de production.

Objectif : 500 000 Tesla en 2020

Au cours du dernier trimestre, Tesla a réussi à réaliser 90 600 ventes, pour plus de 88 000 livraisons. Au total l’entreprise a généré un chiffre d’affaires autour des 6 milliards de dollars. Mais Elon Musk n’est pas rassasié. Le patron de Tesla souhaite livrer 500 000 véhicules d’ici la fin d’année. Et ainsi faire exploser le chiffre d’affaires de l’entreprise. Si cette annonce semble irréalisable, la marque a récemment communiqué sur l’ajout de nouvelles machines de production dans l’usine de Fremont. Elles permettraient de passer à 400 000 voir, 500 000 véhicules produits chaque année.


Source link

Laisser un commentaire