Cameroun

Tenor signe chez Def Jam Africa

Wanda People, Tenor vogue vers de nouveaux horizons. Le rappeur camerounais vient de signer chez Def Jam Africa, la transposition du légendaire label Dej Jam Recordings.

Mardi 26 mai dernier, le groupe Universal Music annonçait le lancement d’un nouveau label évoluant sous son couvert en Afrique : Def Jam Africa, dont la version originale est Def Jam Recordings, créée en 1984 aux Etats-Unis.

Et c’est avec la signature de grands noms du rap game que Dej Jam Africa, pôle spécialisé dans le hip-hop, l’afrotrap et l’afrobeat d’Universal Music Africa, vient de faire son entrée en Afrique francophone.

« Nous sommes heureux et fiers de lancer Def Jam Africa en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Cameroun. Avec trois incroyables talents porte-flambeau du mouvement dans la sous-région : Tenor, Suspect 95 et Omzo dollar », lit-on dans le communiqué officiel de Universal Music Africa.

Le rappeur camerounais Tenor – qui s’était fait l’auteur d’un étrange post quelques jours plus tôt -, a confirmé la nouvelle sur les réseaux sociaux. Aussi pouvait-on lire :

« 🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿🤞🏿 C’est officiellement officiel même pour les offices officieuses, ça entre par tous les orifices »
@defjamafricafr

Et pour son entrée en matière chez Def Jam, Tenor n’a pas fait dans l’à peu près en lâchant un clip dont il a le secret intitulé « Ce que je veux » et que vous pouvez découvrir plus-bas. Le rappeur n’a pas fini de faire plaisir à ses fans.

C.B.


Source link

Laisser un commentaire