autres

Son entraîneur privé de banc ? Teungueth demande une dérogation pour Youssoupha Dabo


Qualifié pour la phase de poules de la Ligue des Champions, le club sénégalais de Teungueth a demandé une dérogation pour son entraîneur Youssoupha Dabo, non titulaire de la licence CAF.

Teungueth a créé la sensation des 16emes de finale de la Ligue des Champions en éliminant le Raja Casablanca, demi-finaliste sortant. Un exploit d’autant plus méritoire que pour les rencontres des tours préliminaires, le banc était occupé par le directeur technique, Alassane Dia, et non l’entraîneur Youssoupha Dabo. Non titulaire d’une licence CAF, le technicien a dû prendre place en tribunes. Mais la situation ne devrait pas se prolonger lors de la phase de groupes, qui verra l’équipe de Rufisque se mesurer à l’Espérance de Tunis, au MC Alger et au Zamalek à compter de la mi-février. Le TFC a demandé une dérogation aux instances. « Dès notre retour de Casablanca, nous avons envoyé un courrier dans ce sens à la CAF », a expliqué le président du club, Babacar Ndiaye, cité par l’Agence de presse sénégalaise (APS).

La même situation au Horoya

Sélectionneur de l’équipe U20 finaliste de la CAN et quart de finaliste du Mondial de la catégorie en 2019, Youssoupha Dabo est titulaire de diplômes décrochés en France à la fin de sa carrière de footballeur, mais ceux-ci ne l’autorisent pas à diriger une équipe en compétitions interclubs africaines, la CAF exigeant la fameuse licence « A ». Motif d’espoir pour le Teungueth FC, le Horoya AC, confronté à la même difficulté pour son coach Lamine Ndiaye, lui aussi sénégalais, a annoncé cette semaine avoir obtenu une « approbation exceptionnelle » lui donnant le feu vert pour conduire son équipe durant les matchs de poule.


Source link

Laisser un commentaire