Gabon

Sobraga plaide pour une «Consommation responsable» | Gabonreview.com

 

La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) a lancé sa nouvelle campagne Consommation responsable sous le thème «Je suis un consom’Acteur». Celle-ci vise à interpeller la responsabilité du consommateur sur les problématiques liées à notre environnement sociétal. Notamment, la consommation modérée des boissons gazeuses ou alcoolisées et la gestion des déchets plastiques.

Sobraga plaide pour une «Consommation responsable». © Sobraga

 

La Sobraga a lancé sa campagne «consommation responsable» dans le but de sensibiliser les populations, mais surtout dans l’espoir de les engager à la consommation modérée des boissons gazeuses ou alcoolisées et la gestion des déchets plastiques. A travers le thème «Je suis un consom’Acteur», le brassier gabonais ne manque pas de rappeler le pouvoir du consommateur d’agir sur sa consommation, sur l’environnement et plus encore, d’agir sur les mouvements spéculatifs sur le marché, en refusant de payer plus cher que le prix de vente conseillé lors de ses achats.

La Sobraga appelle à une conscience collective, afin que le consommateur devienne responsable et comprenne que par ses actes, il a le pouvoir de changer les choses. Il doit ainsi passer du statut de consommateur à celui de «consom’Acteur» ! Ce challenge s’inscrit dans le cadre de ses deux axes prioritaires en matière de RSE.

Concernant le premier axe, la Sobraga souhaite jouer sa partition, en multipliant la communication et la promotion de la consommation responsable. L’entreprise tient à rappeler avec cette campagne que la consommation de boissons doit être récréative, conviviale, rafraîchissante, mais en aucun cas elle ne doit constituer un danger pour la santé des consommateurs. Outre les efforts déployés par la Sobraga pour produire des boissons certifiées FSSC 22 000 garantissant la sécurité alimentaire, la modération par le consommateur doit être de mise pour prévenir et sensibiliser nos proches sur les risques induits par la surconsommation de boissons sucrées ou alcoolisées.

Le deuxième axe concerne la protection de notre environnement qui est résolument la responsabilité de tous. En effet, il n’y a pas de petits gestes lorsque nous sommes des milliers à le faire. Le seul moyen de conserver nos villes et nos écosystèmes propres, demeure de nous engager tous dans ce combat. La Sobraga conseille ainsi à sa clientèle, qu’en tant qu’acteur de sa consommation et étant responsable du déchet qu’elle génère, de jeter les emballages usagés dans les bacs appropriés après consommation.

«Même dotées des meilleures stratégies RSE, les entreprises ne sauraient à elles seules répondre aux exigences de développement durable. Elles initient, innovent, inspirent, fédèrent et sensibilisent, mais in fine, c’est au consommateur que revient la décision finale. La prise de conscience par le consommateur de sa responsabilité est donc une condition primordiale pour espérer changer nos habitudes et notre cadre de vie.», indique la coordinatrice RSE à la SobragaKathyna Mbaya.

 


Source link

Laisser un commentaire