Cameroun

Secte magico-anale: violente guerre entre le clan Amougou Belinga et celui de Severain Tchounkeu

Amougou Belinga est le PDG de Vision 4

C’est une révélation de l’activiste Patrick Mballa que la rédaction de camerounweb vous propose de découvrir

Amougou Belinga ne soutient pas le président de la république son excellence Paul Biya, il fait juste semblant en attendant le bon moment pour entrer en action. Son champion c’est Ze Mote parrainé par le colon Vincent Bolloré.
Pour ce qui est d’Équinoxe Tv de Severain Tchounkeu, son champion Atango fut jeté à temps à la prison kondengui pour détournement de fonds publics. L’imposteur Kamto Maurice n’était donc qu’une roue de secours puisque les plans du parrain de Tchounkeu étaient tombé à l’eau grâce à la volonté du Chef de l’État de lutter contre la distraction des deniers publics.

Le spectacle auquel vous assistez en ce moment n’a rien à voir avec les guéguerres puériles Ekangs-bamilekés. Le Cameroun ne compte pas que deux ethnies (Ékang-bamileké). Le Cameroun c’est plus de 200 communautés. Ce donc vous assistez actuellement, n’est rien d’autre qu’une guerre transethnico-politique pour la conquête du pouvoir suprême – qui se rencontrent au 33 degré du magico-anal.

La différence entre Tchounkeu et Amougou Belinga, c’est que le roublard Tchounkeu se sentant dénudé, a préféré faire profil bas, alors qu’Amougou Belinga a préféré faire étalage de ses relations, de sa richesse et de sa puissance de pseudo Zomloa. Les Zomloa sont des sages, des patriarches humbles.

J’ai parlé. Vous voulez que je le répète ? Au Cameroun par le magico-anal, la médiocrité a pris le pas sur l’excellence avec la feymania et la roubladise comme modèles de société.

Source : Camerounweb.com

Laisser un commentaire