Cameroun

Régionales: Atanga Nji menace de démolir le MRC et d’envoyer ses membres à Kondengui

Qui peut m’expliquer pourquoi ces gens sont en liberté ?

Dans un communiqué qu’il a rendu public quelques minutes après le décret de Paul Biya convoquant le corps électorale pour les élections régionales, le ministre de l’Administration territoriale du Cameroun menace Maurice Kamto et ses militants, si ces derniers mettent à exécution leurs menaces de renverser le régime.

Face aux menaces, le camps RDPC a choisi de montrer les muscles. Pouvait-il en être autrement? Puisque le camps MRC et alliés ont choisi de ton de la menace, il fallait en effet s’y attendre.

‘Ces menaces ne sont pas tombées dans des oriels de sourds. Je tiens une fois de plus, à rappeler que le ministère de l’Administration territoriale est chargé du maintien de l’ordre et de la protection des personnes et de leurs biens, de l’encadrement des activités des partis politiques, des ONG entre autres. Aucun écart de comportement ne sera toléré de quelque parti politique que ce soit ou de qui que ce soit’, écrit le Minat dans son communiqué.

Source : Camerounweb.com

Laisser un commentaire