Togo

RDC / Covid-19 : traque des citoyens pour non-respect des mesures barrières

Les autorités congolaises ont décidé de durcir le ton contre les citoyens qui violent les mesures barrières en matière de riposte à la covid-19. Le Général Sylvano Kasongo, commandant de la PNC-ville de Kinshasa, a tenu à rappeler que le port de masque est obligatoire sur les places publiques. Cela étant, toute personne qui ne souhaiterait pas être inquiétée par les agents des forces de l’ordre est appelée à respecter scrupuleusement cette mesure.

Assemblage du nouveau réacteur à fusion en France : le message de Poutine à Macron

Le port de masque, a-t-il poursuivi, devra être correct. Cela veut dire que le masque devra couvrir le menton, la bouche et le nez. Tout contrevenant à cette mesure payera une amende de 5 000 francs congolais, tel que fixée par l’arrêté du gouverneur de la ville de Kinshasa.

Jacques Chirac nu à Brégançon : voici ce que deviennent ces photos embarrassantes

« La population doit savoir que la maladie n’a pas encore pris fin. Tout établissement qui ne sera pas muni des ustensiles de lavage des mains sera fermé » a déclaré Sylvain Kasongo. Cette décision disciplinaire rentre dans la droite ligne de la politique de riposte contre la covid-19.


Source link
#RDC #Covid19 #traque #des #citoyens #pour #nonrespect #des #mesures #barrières

Laisser un commentaire