Cameroun

Privé de caution, Hush Puppi emploie les grands moyens pour sortir de prison

Wanda Peeps, la fin justifie les moyens. Et en parlant de moyens le milliardaire déchu Hush Puppi en a à profusion sous le coude. Privé de l’option la plus aisée pour lui de retrouver la liberté à savoir la caution, le gars a décidé de monter d’un cran.

L’ex milliardaire désormais cybercrimel Hush Puppi a plus d’un tour dans sa poche pour retrouver la liberté depuis qu’il a été pêché à Dubaï avec ses complices et déféré aux States pour être jugé.

Alors que l’option la plus simple et attendue de ses avocats était une remise en liberté sous caution, le tribunal américain en a décidé autrement. L’institution a fait connaitre sa décision en faisant ressortir le fait que Hush Puppi présentait des risques de fuite non seulement grâce à son immense fortune mais également en vertu des différentes relations qu’il avait tissées un peu partout dans le monde grâce à son business.

Le gars pouvait donc s’envoler n’importe où, n’importe quand. Devant le risque de se retrouver transférer en détention pour 20 ans en Californie, Raymond Abbas de son vrai nom a décidé de jouer une autre carte en embauchant un autre avocat de renom pour épauler son premier avocat qui n’était autorisé à exercer qu’à Chicago. Il s’agit de Vicky Podberesky, une avocate plusieurs fois décorée pour son travail dans le domaine de la défense des criminels et figurant sur la liste des super juristes ou Rising Stars lists aux States. Wow ! La Annalise Keating blanche !

Une autre grosse arme pour Hush Puppi qui, selon son premier avocat Gal Pissetzky, a encore des chances d’éviter le procès étant donné que le gouvernement cherchent encore les preuves de sa culpabilité.

Wanda Peeps, Hush Puppi est bien décidé à échapper aux mailles de la justice. Et heureusement pour le gars, il possède les moyens de sa politique. Seront-ils cependant suffisants ? Affaire à suivre…

M.E.


Source link

Laisser un commentaire