autres Buzz Lifestyle

pour l’Oms, trop de pays vont dans la mauvaise direction

Le monde connaît à ces jours une augmentation des cas de contamination et de décès due à la nouvelle pandémie à coronavirus. Après les recommandations, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est décidée à appliquer une technique d’alerte.

Face au spectre des infections incontrôlées de la maladie à coronavirus, l’OMS a tiré une nouvelle fois, la sonnette d’alarme. Dans la journée du 13 juillet, ce sont 230.000 personnes touchées de la maladie qui ont été enregistrées par les autorités sanitaires à travers le monde.

La situation pourrait même aller « de pire en pire » puisque de nombreux pays prennent la mauvaise direction, estime Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l’Organisation mondiale de la Santé. De ce fait, jamais il n’y aura de retour à la « normale », tel que nous pouvions le définir avant la crise.

Pour lui, le virus continue et va continuer de sévir dans le monde d’autant plus que de trop nombreux pays ne prennent pas les mesures nécessaires et adéquates pour éradiquer la pandémie. Ce qui urge donc à ces heures, c’est que les exécutifs accentuent la lutte et rappellent comme il le faut, le respect des bonnes mesures.

On dénombre à cette date plus de 570.000 décès à travers le monde où les États-Unis ou le Brésil apparaissent en tête d’affiche car étant les plus touchés.




Source link

Laisser un commentaire