Cameroun

Magbé Savane, la créatrice ivoirienne du jus bio Makomas

Wanda Peeps, être entrepreneur c’est tout miser sur ses idées, prendre des risques avec l’espoir de réussite. Telle est l’entreprise dans laquelle s’est lancée Magbé Savane. Un long parcours aux goût d’agrumes et dont le résultat force le respect.

Imposer sa marque dans un pays tel que les Etats-Unis n’est pas du tout chose facile. La nation de l’oncle Sam est connue pour regorger de business en tous genres, étant à la pointe de l’innovation dans presque tous les domaines. Et pourtant, c’est dans ce contexte qu’une jeune femme, Magbè Savane, va se frayer un chemin jusqu’au succès. Son secret, importer les saveurs de chez elle vers ce pays qui a presque tout oublié du naturel.

Née et ayant grandi en côte d’Ivoire, Magbè Savane arrive aux States en 2003 à l’âge de 19 ans. Intéressée par la médecine, c’est dans le domaine qu’elle décidera de faire des études en s’inscrivant en prépa au Colby-Sawyer College. Toutefois, la jeune femme aura après obtention de son diplôme, le désir de fonder une famille avant de continuer en faculté de médecine.

Mais la jeune femme est aussi consciente de son environnement et des opportunités qu’il offre du fait de certains manquements. Issu d’une famille qui possédait un business de jus de fruits, c’est en recherchant quelque chose de rafraîchissant et d’unique dans son pays adoptif que Magbè Savane trouvera l’idée de son entreprise “Makomas” spécialisés dans les jus, tisanes et produits en poudre tels que le baobab et l’hibiscus.

Le nom “Makomas” lui sera inspiré par un mélange de son nom à elle Magbè avec celui de son époux Kolo, de leur premier fils Malick et enfin du “S” de Savané. Ce qui fera la particularité des jus de Makomas, est le fait qu’ils soient organiques, sans sucre ajouté, et pour la plupart fait à base de produits provenant uniquement d’Afrique. Avec le temps, le package va changer et la qualité également. On distinguera dans ses breuvages, un amas de saveurs différentes : baobab goyave, baobab acai, gingembre miel de curcuma, gingembre ananas, hibiscus orignal, moringa original, moringa grenadine, etc…

Il s’agissait pour l’entrepreneur en herbe, de partager avec son pays d’accueil les saveurs de son pays d’origine la Côte d’Ivoire. Et le succès est au rendez-vous. La jeune entrepreneure a pour sa peine été pimée au Boston Business Risk Award, qui récompense les entrepreneurs ou dirigeants de petites sociétés qui se sont distinguées par une prise de risques dans leurs activités.

Reconnaissante de ce que son pays d’origine lui a apporté, Magbè Savane y a créé une fondation qui aujourd’hui compte 350 femmes qui l’assistent comme travailleuses en cultivant et transformant les produits qu’elle utilise pour son entreprise.

Aujourd’hui en parlant de son parcours, Magbè Savane affirme :

“Finalement, tout par d’un griffonnage. Je n’avais aucun background en matière de business. C’était nouveau pour moi mais j’ai persisté.”

Visiter au site.

M.E.


Source link

Laisser un commentaire