Informatique / H-tech

Mac OS X c’est terminé, place désormais à Mac OS 11 avec Big Sur

Au cours du keynote d’introduction de la WWDC 2020, Craig Federighi, le vice-président senior de l’ingénierie logicielle chez Apple, a mis un terme à macOS X en présentant macOS Big Sur, soit la version 11.0 du système d’exploitation.

Si la version actuelle est macOS Catalina 10.15.5, la rupture dans la numération n’est logiquement pas la bienvenue. Toutefois, elle s’explique par une refonte complète de l’interface. Pour faire simple, Apple a pris la décision de s’inspirer d’iOS pour l’environnement Mac est d’enterrer les Mac des années 2000 pour introduire l’ère 2020.

Dès cet été, Apple quitte Catalina pour s’installer dans une nouvelle région tout aussi magnifique : Big Sur. Cette première version macOS 11 s’inspire fortement des applications iOS en transformant littéralement l’interface habituelle macOS. D’après les premiers aperçus, Apple est parvenu à conserver les côtés positifs de macOS en y incorporant quelques améliorations en termes d’UI comme on peut le voir sur l’image à la Une.

iOS : la source d’inspiration principale d’Apple

Si l’on s’attarde sur quelques détails, toutes les applications de base développées par l’entreprise ont été redessinées, tout comme la barre de menu, qui présente un design translucide plus proche de celui d’iOS. On retrouve également de nombreux widgets, ainsi qu’un centre de notification largement apprécié sous iOS.

Avec Big Sur, Safari bénéficie également d’une belle mise à jour. Le navigateur aurait reçu de belles améliorations concernant la vitesse d’exécution. Selon Apple, Safari peut désormais ouvrir des pages fréquemment visitées jusqu’à 50 % plus vite que ce que propose Chrome.

Safari peut aussi surveiller la fiabilité des mots de passe, et propose désormais une fonction de traduction intégrée qui permet de presque revenir sur un pied d’égalité avec Google. Si vous souhaitez en savoir davantage sur les sujets évoqués lors de ce premier keynote, que ce soit sur iOS 14, ou encore l’avenir d’Apple qui se dirigerait vers une fusion des différents App Store, nous suivrons les différentes annonces qui peuvent tomber jusqu’à vendredi prochain.


Source link

Laisser un commentaire