Emploi - Job -Bourse

L’ONG ALIMA recrute 01 Anthropologue

L’ONG ALIMA recrute 01 Anthropologue

L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

Dans le cadre de la prévention, de la prise en charge médicale et de la gestion des incidents eu égard aux situations d’urgence sanitaire au niveau Sénégal, ALIMA recrute un anthropologue qui apportera son concours aux équipes pour le renforcement de l’engagement des patients, des familles, et des communautés dans le cadre de la lutte contre Covis-19, la surveillance et de la prise en charge des malades, particulièrement en lien avec le Covid.

Liens fonctionnels et hiérarchiques

Sous la supervision du coordonnateur du projet, l’anthropologue rend compte au responsable de site et collaborera étroitement avec les membres de l’équipe médicale, psychologues et HP.

Missions et activités principales

Il sera un facilitateur dans la mise en œuvre des stratégies, programmes, évaluations rapides sur le terrain, évaluations des risques et protocoles d’enquête dans le cadre de la surveillance intégrée des maladies en mettant l’accent sur les particularités culturelles, linguistiques et autres et les vulnérabilités qui pourraient s’appliquer au domaine d’affectation.

L’anthropologue apportera son concours de la construction des stratégies opérationnelles en faveur de la lutte contre Covid-19. Pour cela, il assurera les tâches suivantes :

  • Mener des enquêtes sur le terrain à l’aide de méthodes de recherche anthropologique appliquée pour mieux comprendre les perceptions et comportements communautaires relatifs à la riposte à Covid ou susceptibles d’avoir un effet sur celle-ci, y compris, mais pas exclusivement, les moyens de subsistance, les comportements en matière de recours aux soins de santé, les pratiques funéraires et d’inhumation.
  • Organiser des groupes de discussion, des entrevues individuelles avec des partenaires clés, notamment les leaders communautaires, les intervenants sanitaires de première ligne, et d’autres jugés utiles en lien avec les actions Covid d’Alima sur le terrain.
  • Faciliter l’intégration des questions socioculturelles et d’autres questions contextuelles dans les activités de communication sur les risques, mobilisation sociale, prise en charge des patients et engagement communautaire mises en œuvre au sein des groupes religieux et traditionnels, parmi les leaders politiques, les groupes de jeunes, de femmes, et les survivants de la maladie Covid, entre autres, pour établir des rapports avec les communautés et gagner leur confiance.
  • Amène une meilleure connaissance des itinéraires thérapeutiques de groupes a risques, permettant une réévaluation / adaptation régulière de la stratégie externe
  • Organise des sessions de formations pour les HP et toute personnes intéressées sur l’engagement communautaires
  • Travailles-en étroite collaboration des épidémiologistes, des médecins et paramédicaux
  • Appuyer le pilier communication sur les risques, mobilisation sociale et engagement communautaire de la riposte à Covid et participer aux réunions de coordination.
  • Travailler sur l’engagement des patients, des familles en lien avec la riposte Covid
  • Établit la cartographie des formes de résistances communautaires rencontrées
  • Toutes autres initiatives portées.

Prestations

  • Rencontres avec les membres concernés en temps opportun des apports aux activités d’engagement communautaire et d’autonomisation des communautés en cours dans le cadre de réunions périodiques avec les parties prenantes ;
  • Rapport(s) de synthèse basé(s) sur des investigations sur le terrain qui mettent en lumière les aspects principaux des facteurs sociaux, culturels et comportementaux associés à la flambée du Covid ;
  • Recommandations concernant la manière d’établir le dialogue avec les communautés touchées.

Expériences et compétences

Expériences / Formation du candidat

Master en anthropologie de la santé, sociologie de la santé, sciences sociales ou équivalent

Trois ans d’expérience

  • Dans la réalisation d’études qualitatives/ethnographiques concernant des communautés indigènes et/ou des questions sociales ou culturelles dans des pays en développement.
  • Dans les domaines de la riposte aux flambées de maladies infectieuses et de situations d’urgence est un atout.

Souhaitable : Expérience antérieure de travail avec ALIMA, dans des organisations/institutions des Nations Unies, des institutions internationales, des partenaires du groupe sectoriel pour la santé, des organisations humanitaires ou non gouvernementales.

Compétences

  • Bonne capacité de communication
  • Excellentes compétences relationnelles ; solides aptitudes en matière d’organisation et d’animation ; et capacité à travailler efficacement dans un environnement multiculturel.
  • Bonne connaissance en études de capitalisation des expériences
  • Bonne connaissance des populations vulnérables et les problématiques liées à leur santé
  • Bonne maîtrise de l’outil informatique et des logiciels, notamment Excel, Power Point.
  • Bonne connaissance de la COVID 19
  • Connaissance d’ALIMA ou des ONG au niveau global et national est un atout.
  • Participer à l’utilisation efficace des ressources.
  • Favoriser l’intégration et le travail d’équipe

Langues parlées du candidat

  • La maîtrise du français (oral et écrit) et du wolof est un avantage

Conditions du poste

  • Durée du contrat : 3 mois
  • Prise de poste : ASAP
  • Salaire : selon expérience

Date limite : 15 Aout 2020.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à [email protected]

[subscribe]

Source link

Laisser un commentaire