Gabon

Lieux de culte : Un plan d’adaptabilité pour la reprise des activités


Les confessions religieuses ont élaboré un «Plan d’adaptabilité et de poursuite des activités dans les lieux de culte». Ce document constitue «une base de travail et d’action» dans la perspective de la reprise des activités au sein des lieux de culte, fermés depuis quatre mois.Dans la perspective de la réouverture des lieux de culte, fermés depuis quatre mois en raison du Covid-19, les confessions religieuses s’organisent. La confédération des églises pentecôtistes, charismatique et de réveil et des églises apparentes a élaboré un «Plan d’adaptabilité et de poursuite des activités dans les lieux de culte».

«Ce plan d’adaptabilité est mis à la disposition de toutes les confessions religieuses qui peuvent en faire une base de travail et d’action en vue de reprendre les activités au sein des lieux de culte en tenant compte des spécificités environnementales, locales de chacun d’eux, dans le but de la riposte au Covid-19», ont expliqué les auteurs du document.

En effet, la confédération des confessions religieuses a rappelé que sa responsabilité est de «veiller d’une part à ce que nos lieux de culte ne soient pas des foyers de contamination et, d’autre part, nous nous engageons à la sécurité sanitaire et la santé de nos fidèles». Long de 10 pages, le plan d’adaptabilité revient sur plusieurs dispositions comme les «Mesures barrières et de distanciation physique» dans les lieux de culte, la «Gestion du flux de personnes», le «Temps d’activités des communautés» ou encore les «Modalités d’organisation des activités religieuses».

Sur le dernier point, par exemple, le plan d’adaptabilité recommande la téléconférence, les rencontres en alternance, les rencontres par rotation et la possibilité de faire deux à trois cultes pour gérer le flux de personnes. Par ailleurs, le document revient également sur plusieurs éléments pratiques de lutte contre le Covid-19, en sensibilisant quelque peu la communauté religieuse sur les «Equipements de protection», le «Dépistage» du Covid-19 et son «Protocole».




Source link

Laisser un commentaire