Cameroun

‘Le RDPC est de venu une secte, les francs-maçons ont pris le parti en otage’

Il appelle les Camerounais à l'unité

Roméo Dika est un homme en colère. Il ne le cache pas. Après avoir longtemps réclamé sans succès ses millions au RDPC, l’artiste brise le silence. Il annonce sa sortie du MRC et multiplie désormais les sorties médiatiques pour faire de graves révélations sur le fonctionnement du parti présidentiel. Invité sur Focus Media Afrique, l’artiste explique pourquoi il décide de quitter sa famille politique. Le RDPC est selon ce dernier devenu une secte. Le parti présidentiel est pris en otage par des francs-maçons.

« Lors d’un congrès du RDPC, le président lui-même parlait d’un RDPC bis des états-majors. Les francs-maçons et les rosichritiens ont pris en otage ce parti et l’ont dérouté des idéologies des pères fondateurs. J’ai trouvé bon de prendre des distance”, a-t-il laissé entendre. L’homme sans le dire explicitement se sent frustrer. Ses anciens camarades de parti qui étaient à des rangs inférieurs par rapport à lui sont devenus ministre, alors qu’il broyait du noir.

« En 2020, mon nom a disparu de toutes les listes du RDPC pendant qu’eux sont devenus ministres. J’ai constaté de plus en plus l’emprise des francs-maçons et des rosichristiens. Le RDPC a été transformé en secte.

Source : Camerounweb.com

Laisser un commentaire