Europe France

Le protocole sanitaire pour la tenue du Tournoi des six nations est validé par les autorités françaises

Le gouvernement français a donné jeudi 28 janvier son aval concernant le protocole sanitaire présenté par les organisateurs du Tournoi des six nations 2021, a assuré le ministère des sports, confirmant les informations de différents médias.

Ce feu vert, qui permet de facto une dérogation à la septaine imposée à l’arrivée sur le sol français, se justifie par les conditions de bulle sanitaire et de suivi médical renforcé. Cette décision peut cependant être révisée en cas d’évolution négative de la situation, a nuancé une source proche du dossier.

Le XV de France est censé se déplacer trois fois, en Italie (6 février), en Irlande (14 février) et en Angleterre (13 mars) et recevoir deux fois, l’Écosse (28 février) et le pays de Galles (20 mars).

A ce stade, les Bleus bénéficieront donc d’une exemption de septaine à leur retour sur le sol français. Écosse et pays de Galles bénéficieront eux aussi de cette dérogation lors de leur déplacement dans l’Hexagone.

Bulle sanitaire autour du XV de France

Le XV de France de Fabien Galthié est réuni depuis le 24 janvier à Nice pour préparer le match d’ouverture face aux Italiens. Les Bleus sont soumis à un protocole très strict. « La bulle a été construite à Nice avec un hôtel où il n’y a que nous, des transports où il n’y a que nous, des installations où il n’y a que nous… Tous les gens qui croisent l’équipe de France doivent appartenir à cette bulle, y compris dans les déplacements. Nous serons d’ailleurs sur des vols privés », avait expliqué le président de la Fédération française de rugby.

Plus tôt dans la journée, la Fédération française de rugby (FFR) et la Ligue (LNR) ont trouvé « un accord de principe » pour resserrer le groupe du XV de France à 31 joueurs pour l’intégralité du Tournoi en raison des conditions sanitaires.

Le Monde avec AFP


Source link

Laisser un commentaire