autres

Le propriétaire d’une boite de nuit arrêté, il continuait ses activités malgré le couvre feu

Aux Almadies, le propriétaire du « Cosmos, » une boite de nuit vient d’être arrêté avec tout son personnel, pour non respect du couvre-feu.

L’arrestation d’Ablo et et ses employés a eu lieu, suite aux protestations des riverains, qui ont à travers un communiqué attiré l’attention des autorités sur la non fermeture des boites de nuit « Cosmo »s et « Timiss », situées dans la circonscription.  Et qui refusent d’observer les mesures prises pour contenir la seconde vague du Covid 19, en évitant les rassemblements entre autres, dans un pays sous-couvre-feu.

En effet, selon le collectif  en guerre contre la débauche, « malgré le couvre-feu, les habitués de ces lieux viennent un peu plus tôt que d’habitude et en grand nombre, alors que les rassemblements sont interdits en cette période de pandémie ».

Il exigeait ainsi de l’Etat « la fermeture de ces lieux, car restaurant ou non, les rassemblements sont interdits principalement dans les bars et café » et « l’arrêt par la gendarmerie, de ces rassemblements quotidiens » selon Vox Populi.

Laisser un commentaire