Europe France

le Danemark et la France en demies au bout du suspense

Les handballeurs danois, champions du monde (2017) et olympiques (2016) en titre, ont dû recourir à une séance de tirs au but pour éliminer l’Egypte en quarts de finale du Mondial-2021, mercredi 27 janvier au Caire, alors que les Français ont dû disputer une prolongation pour se débarrasser de la Hongrie et filer en demies.

Le Danemark et l’Egypte étaient à égalité (35-35) après les 60 minutes de jeu réglementaire et deux périodes de deux fois cinq minutes de prolongation. Lors de la séance de jets de 7 mètres, les Danois se sont imposés 4 à 3 et se sont qualifiés pour les demi-finales.

Lire aussi : Mondial de handball : revivez le match France-Hongrie

Pour disputer une cinquième finale d’un Championnat du monde, ils joueront contre l’Espagne, qui s’est imposée contre la Norvège 31 à 26, mercredi soir, grâce à une première période nettement dominée par les Ibériques, face à des Scandinaves handicapés par la blessure de Sander Sagosen, considéré comme le meilleur joueur au monde.

Pendant 60 minutes au Caire, les Egyptiens ont tenu la dragée haute aux Danois emmenés par l’arrière gauche Mikkel Hansen et le gardien Niklas Landin, deux des meilleurs joueurs au monde. Les hôtes ont mené d’un but dans la dernière minute de la rencontre (28-27), avant que les Danois n’égalisent par Magnus Landin, frère de Niklas, à une trentaine de secondes du buzzer (28-28).

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Mondial de handball : une équipe de France retrouvée, avec autorité

Les Danois ont dominé la première période

Les joueurs de Nikolaj Jacobsen ont dominé la première période de deux fois cinq minutes et pensaient avoir match gagné (34-33) quand la sonnerie a retenti. Mais après visionnage de la vidéo, les arbitres ont estimé que Mikkel Hansen avait jeté le ballon, au lieu de le poser à terre, après un refus de jeu sifflé à deux secondes du terme.

Le joueur du PSG a alors écopé d’un carton rouge, les Egyptiens ont transformé leur jet de sept mètres grâce à Mohammad Sanad (34-34) pour repartir pour une seconde période de deux fois cinq minutes de prolongations. Les hôtes ont pris les devants (35-34), mais Magnus Landin a égalisé sur un jet de 7 mètres (35-35) à la fin de la seconde prolongation, pour arracher la séance de tirs au but. Et c’est finalement les Danois, qui n’ont raté qu’un seul tir au cours de la séance, qui ont décroché le billet pour le dernier carré. Lasse Svan a inscrit le jet de 7 mètres qui a libéré les tenants du titre mondial, passés par toutes les émotions mercredi.

Les Français ont très mal débuté leur quart

Le suspense a également été total pour les handballeurs français, poussés en prolongation par les Hongrois. Les Français, sextuples champions du monde (1995, 2001, 2009, 2011, 2015 et 2017) ont très mal débuté leur quart, accusant six buts de retard en début de première période (7-1, puis 9-3). Ils sont progressivement revenus au score, et ont mené de trois buts à trois minutes de la fin.

Mais ils ont raté leur fin de rencontre (30-30) et ont dû disputer un rab de 10 minutes (deux fois cinq minutes) qu’ils ont dominé sans trembler (35-32). Pour se hisser pour la huitième fois de leur histoire en finale, les Bleus devront battre la Suède vendredi soir en demi-finale au Caire. Les Scandinaves n’ont pas fait dans le détail face au Qatar mercredi en quart, en s’imposant 35 à 23.

Lire aussi Mondial de handball : les Bleus, au révélateur hongrois

Le Monde avec AFP


Source link

Laisser un commentaire