Gabon

La FECOREFI dnonce des doublons dans le fichier des primes des rgies financires


Le porte-parole de la Fdration des collecteurs des rgies financires (FECOREFI) qui regroupe quatre administrations (Douanes, Trsor, Impts et hydrocarbures), Sylvain Ombindha Talehaywa 3 a dclar lundi dans un entretien exclusif Gabonatu.com, que les audits raliss depuis plus de 2 ans ont dmontr que le fichier conu pour le paiement de la Prime spciale dincitation la performance (PSIP) aux agents des rgies financires comporte des gros doublons qui font perdre dit-il normment de largent lEtat. Nous avons effectu ce travail excellent qui a dmontr que des effectifs dans les rgies financires sont plthoriques, qui a dmontr que nous avons des doublons dans le fichier, qui a dmontr que nous avons homonymies, qui a dmontr que nous avons, qui a dmontr que nous avons des retraits, qui a dmontr que nous avons des dcds depuis belle lurette qui existent dans le fichier et qui sont pays , a fustig M. Ombindha Talehaywa 3.

En grve gnrale illimite depuis le 13 juillet dernier, la FECOREFI rclame, parmi ses revendications, la publication des rsultats de cet audit devant contribuer optimiser la dpense publique, conformment lambition du Prsident Ali Bongo.

Aujourdhui ces audits dmontrent que lEtat paient plus quil nen faut. Alors nous disons publions les vrais chiffres pour payer le bon montant , a-t-il exig.

Suite au mutisme du gouvernement, la FECOREFI qui exige galement la rgularisation des agents ayant fait plus de 5 ans et 10 ans sans intgration la fonction publique, a dcid de geler le service minimum dans toutes les administrations travers le territoire national. Une situation qui va assurment plomber lconomie gabonaise. Les rgies financires rapporteraient au titre des recettes plus de 10 milliards FCFA par jour dans le budget de lEtat.

Sydney IVEMBI




Source link

Laisser un commentaire