Emploi - Job -Bourse

La Croix-Rouge de Belgique recrute 01 Représent.e Pays Adjoint.e


La Croix-Rouge de Belgique, Communauté francophone, recrute un·eReprésentant·e pays Adjoint.e pour le Burkina FasoLocalisation : OuagadougouDate de démarrage souhaitée: 1er février 2021Délai pour l’envoi des candidatures : 03 janvier 2021Durée et type du contrat : CDD 1 an, renouvelableRéférence du poste (à insérer en objet dans l’e-mail) : BF / ADJRP / 01.2021La Croix-Rouge de Belgique (CRB) a été créée en 1864 sur la base des résolutions de la conférence internationale de Genève qui invitent à la création de comités nationaux de secours aux militaires blessés sur les champs de bataille. Ses activités, tant nationales qu’internationales, ont débuté dès sa création.Le département international de la Croix-Rouge de Belgique a, quant à lui, été créé en 1993. Ses activités principales sont l’urgence humanitaire ; la réhabilitation post-urgence; l’action sociale (résilience communautaire, préparation aux catastrophes, santé et nutrition à base communautaire, réinsertion économique) et le droit international humanitaire. Sa mission est de participer au renforcement du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en vue d’améliorer les conditions d’existence des personnes vulnérables. A cette fin, il soutient le développement et l’action des Sociétés nationales partenaires et il promeut le respect des règles et principes humanitaires.Notre intervention au Burkina Faso :Le Burkina Faso est un pays sahélien en situation de vulnérabilité permanente. Il reste classé au 182ème rang sur 189 dans le rapport mondial sur le développement humain 2019 avec un Indice de Développement Humain (IDH) de 0,434. Le pays est situé dans une zone fragile faisant face à de nombreux défis : une pauvreté extrême, une démographie galopante, une insécurité sans précédent, des conflits intercommunautaires, des déplacements massifs de population, des conséquences négatives du changement climatique, des épidémies et des aléas naturels probables…La crise régionale qui touche directement le Mali, le Burkina Faso et le Niger et qui est à la base des mouvements de populations observés actuellement est due à une forte dégradation sécuritaire, causée par des conflits internes et transfrontaliers (groupes d’opposition armés et autres groupes radicaux), qui conduit à une dégradation de la situation nutritionnelle, alimentaire, d’accès à l’eau, l’accès aux services de santé et en général à toute autre ressource et service.La situation humanitaire au Burkina Faso, en particulier dans les cinq régions du Sahel, Nord, Centre Nord, Est et la Boucle du Mouhoun, devient de plus en plus préoccupante suite à la dégradation persistante et accrue de l’insécurité. La situation est de plus en plus complexe et volatile, et requiert une importante flexibilité et capacité d’adaptation de l’ensemble des intervenants humanitaires avec une coordination solide.Enfin, depuis quelques années, le phénomène de changement climatique, a engendré une pluviométrie irrégulière avec comme conséquence des sécheresses et des inondations cycliques.Depuis près de vingt ans, la Croix-Rouge de Belgique (CRB) et la Croix-Rouge Burkinabè (CRBF) sont engagées dans une relation partenariale, affirmant la volonté des deux sociétés nationales de travailler ensemble pour répondre aux besoins des populations les plus vulnérables au Burkina Faso. Depuis 2011, la CRB promeut une approche de partenariat au service de la vision stratégique du partenaire et de son autonomisation, qui maximise le pouvoir décisionnel et les responsabilités du partenaire dans la limite des contraintes du bailleur.A cet effet, la CRB appuie la CRBF dans la formulation de projets en gestion déléguée et conjointe dans un esprit d’appui technique et de transfert de compétences. Elle apporte son appui à la CRBF dans la mise en œuvre de projets et programmes, en veillant constamment à promouvoir un équilibre entre l’appui à la mise en œuvre de projets et le soutien institutionnel complémentaire. La CRB joue ainsi un rôle important dans le renforcement des capacités de la CRBF dans la gestion, le suivi-évaluation, l’amélioration des performances en gestion financière et comptable et le développement organisationnel.Vos responsabilités :Sous la supervision du Représentant Pays sur le terrain et de la Responsable Partenariat et Programme au Siège, le.la Représentant.e Pays Adjoint.e seconde le Représentant Pays comme interface de la CRB auprès des partenaires de terrain.Plus spécifiquement, la finalité principale du poste sera d’appuyer la CRBF dans la gestion du cycle de projet (formulation et écriture de projet, programmation, recherche de (co)financement, suivi et évaluation) et dans le renforcement de ses capacités dans divers domaines, en particulier les équipes sur le terrain.Les autres finalités du poste seront d’appuyer et seconder le Représentant pays dans l’entretien des liens entre la CRB et la CRBF, dans le suivi du contexte et la gestion de la sécurité et dans le rôle de représentation de la CRB au Burkina Faso.Bien que basé à Ouagadougou, ce poste implique des missions régulière à travers le pays, y compris dans la région du Sahel.Expériences / FormationVotre profil:• Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Supérieures en Sciences Sociales, Economique ou Sciences agronomiques et d’un MBA ou équivalent en Gestion et Management de Projets.• 5 ans d’expérience de travail en Direction/coordination de projets sur financements internationaux (ECHO, Union Européenne, agences UN…).• Expérience avérée en identification et formulation de projets et suivi et évaluation de programmes.• Expérience souhaitée dans la gestion ou la planification des projets de développement durable participatif, mobilisation communautaire, santé/nutrition communautaire et prévention et gestion des catastrophes.• Excellentes qualités multiculturelles et interpersonnelles, avec une expérience affirmée dans la communication avec des acteurs institutionnels et les partenaires du Mouvement CR.• Compétences en communication, esprit analytique, maîtrise des outils informatiques.• Très bon style rédactionnel (rédaction et présentation de rapports, etc.) et excellente expression orale et écrite en français.• Aptitudes à l’animation d’une équipe.• Connaissance du Mouvement Croix-Rouge est un atout.• Expérience préalable dans la région d’Afrique de l’Ouest/Sahel.Comment postulerVous vous reconnaissez dans ce profil ? Envoyez-nous votre CV (maximum 2 pages) et lettre de motivation (maximum 2 pages), rédigés en français, en deux fichiers attachés par e-mail à l’adresse suivante :[email protected] A l’attention du service des ressources humaines expatriées.Avec pour objet : BF / ADJRP / 01.2021.WordPress:J’aime chargement…


Source link

Laisser un commentaire