Emploi - Job -Bourse

IUCN recrute 01 Animateur du Projet PRECOTES

Description de l’offreAnimateur du Projet PRECOTES
Poste vacant n°: 5545
Unité: Programme Unité du Sénégal
Organisation: International Union for Conservation of Nature (IUCN)
Lieu:, Dakar, Sénégal
Supervision: Chargé de projet Projet PRECORTES
Taux d’activité: 100%
Grade: A3
Date d’entrée prévue: 1. mars 2021
Type de contrat: Determiné (12 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite: 22. janvier 2021

CONTEXTE
Notre mission : « Influer, encourager et aider les sociétés du monde entier à conserver l’intégrité et la diversité de la nature et à veiller à ce que toute utilisation des ressources naturelles soit équitable et écologiquement durable ».
L’UICN est un leader mondial dans le développement de la connaissance et la compréhension des actions efficaces de conservation.
Elle regroupe des Etats, des agences gouvernementales et des ONG membres, et quelques 16.000 scientifiques et experts de 181 pays en un partenariat mondial unique, destiné à fournir un forum neutre pour le dialogue sur les questions liées à l’environnement et au développement durable.
En réponse aux impacts du changement climatique, spécifiquement sur la question de la salinisation des terres, le Sénégal a bénéficié du projet « Accroitre la résilience des écosystèmes et des communautés par la restauration des bases productives des terres salées », financé dans le cadre du Fonds Vert pour le Climat (FVC) pour une enveloppe de 8,16 millions USD (environ 4 milliards de FCFA) dont 546 000 USD (273 millions FCFA) de co-financement de l’Etat du Sénégal (Institut National Pédologique) pour une durée de quatre (4) années (2020-2023).
Le projet vise à assurer une prévention efficace des risques de salinisation des terres dus au changement climatique et à développer des mécanismes appropriés pour réduire et gérer les terres salées affectées par la salinité ; l’objectif ultime étant d’améliorer la fertilité des terres et par conséquent la sécurité alimentaire ainsi que la rentabilité économique et financière.
Le projet s’inscrit en droite ligne de l’Axe 2 du Plan Sénégal Emergent (PSE) pour la période 2014-2018 intitulée « Capital humain, protection sociale et développement durable » qui met l’accent sur la nécessité « d’intégrer les principes du développement durable dans les politiques nationales et d’inverser la tendance observée contre la perte des ressources environnementales » en « assurant un équilibre entre le développement des activités de production et la gestion environnementale ».
Il s’articule également à la Lettre de politique Sectorielle de l’environnement et du développement durable (LPSEDD) ; la Stratégie nationale de gestion durable des eaux de ruissellement et de lutte contre la salinisation des sols ; le document de politique de développement agricole, la Politique de développement de l’élevage et le Plan national de développement de l’élevage ; la Lettre de politique de développement de la pêche, le plan d’action pour le développement de la pêche et le plan opérationnel pour le développement de l’aquaculture ; la loi d’orientation agro-sylvo-pastorale et la politique de l’eau.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, le Centre de Suivi Ecologique (CSE), entité nationale de mise en œuvre (NIE) du FVC et bénéficiaire du financement, a signé un accord subsidiaire avec l’UICN relatif à l’exécution de la composante 1 du projet. L’objectif de cette composante du projet est de renforcer le cadre institutionnel et stratégique par l’intégration du changement climatique dans les plans de développement, la mise en place de mécanismes de coordination et l’établissement d’une base de connaissances solides.
Le projet interviendra dans les départements de Fatick (Communes de Diouroup et Loul Sessène) et de Foundiougne (Communes Djilor, Toubacouta, Keur Samba Guèye et Diossong).
Placés sous la supervision directe du Chargé de Projet, l’Animateur aura pouraura pour mission d’appuyer la gestion quotidienne de la mise en œuvre du projet sur le terrain. Il contribuera particulièrement à la mobilisation sociale, au maintien des dynamiques de partenariat et de synergie avec les autres parties prenantes, à l’animation des cadres de concertation locaux et à la communication sur les activités du projet.
Le poste requiert à la fois de la mobilité (déplacements fréquents sur le terrain) et de fortes qualités interpersonnelles, des capacités de négociation, de dialogue et une compétence avérée dans la conduite de processus de consultations multi-acteurs.
DESCRIPTIF DE POSTE
Responsabilités générales

Sous la supervision du chargé de projet et en étroite collaboration avec le Centre de Suivi Ecologique (CSE), le Réseau Africain pour le Développement Intégré (RADI) et l’Institut National Pédologique (INP), l’animateur sera chargé de la mobilisation des acteurs et du suivi quotidien de la mise en œuvre du projet, en particulier les activités de renforcement des capacités des bénéficiaires et de consultation des acteurs et de mobilisation sociale.
Il appuiera le chargé du projet pour le développement des synergies avec les autres intervenants sur terrain.
Tâches spécifiques
– Assurer l’animation et le fonctionnement des comités locaux de consultation sur le changement climatique et la gestion des ressources naturelles ;
– Appuyer l’organisation logistique et l’animation des ateliers de formation, de mobilisation sociale et autres rencontres organisés dans le cadre du projet ;
– Appuyer et encadrer les producteurs dans les activités de Défense et Restauration des Sols / Conservation des Eaux et Sols (DRS/CRS) ;
– Accompagner et encadrer les communes à élaborer des plans de développement et des conventions locales intégrant des stratégies d’adaptation au changement climatique et de gestion durable des terres ;
– Faciliter la communication entre les acteurs et veiller à la bonne collaboration entre différents acteurs au niveau local et autres partenaires d’exécution sur le terrain ;
– Appuyer l’organisation des réunions de restitution et de planification des communautés et dresser les PV de réunions ;
– Participer à la collecte des données et informations auprès des bénéficiaires et les transmettre à la coordination du projet ;
– Veiller à la sensibilisation et au partage d’informations issues de la base de données sur le projet ;
– Participer au suivi évaluation du projet, à la production de documentation et à la diffusion de l’information ;
– Rédiger et présenter les rapports mensuel, trimestriel et annuel ;
– Faire les autres tâches qui seront demandées par le superviseur direct.

QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
• L’Animateur devra avoir les compétences et aptitudes ci-après :

Une formation (BAC +3 au moins) en animation de développement local, en agriculture, en foresterie, en gestion de l’environnement et des ressources naturelles, en sciences sociales ou toute autre formation pertinente en lien avec la mission ;
• Une expérience pertinente d’au moins cinq (05) années dans le développement communautaire ;
• Une expérience avérée dans l’appui et l’accompagnement des collectivités territoriales et des OCB en matière de stratégies d’adaptation et de résilience au changement climatique ;
• Des capacités en techniques d’animation participative et de promotion de cadres locaux de concertation et de gestion de l’environnement et des ressources naturelles ;
• Une compréhension des enjeux et défis du changement climatique, en particulier la résilience des écosystèmes et des communautés ;
• Une maîtrise des outils et techniques de collecte et traitement des informations ;
• Une expérience en développement et suivi des activités de production piscicole ;
• De très bonnes capacités rédactionnelles et de synthèse ;
• Des compétences en informatique (Word, Excel, Power Point, Internet) ;
• Une bonne capacité à travailler en équipe et sous pression, aptitudes à l’action, la flexibilité et à l’autonomie ;
• D’excellentes capacités de rédaction, synthèse et communication ;
• Une capacité à travailler sous pression et être flexible ;
• Une connaissance avérée de la zone d’intervention du projet (départements de Fatick et de Foundiougne) sera un atout.

CANDIDATURES
Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du « Système de gestion des ressources humaines », en ouvrant l’annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton « Apply ».
Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système.
Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture.
Les candidatures sont recevables jusqu’à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d’heure d’été, DST).
Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront personnellement contactés pour participer aux entretiens.


Source link

Laisser un commentaire