Cameroun

Insurrection : un militaire s’adresse à ses frères à visage découvert

Une situation très grave alors que des milliards sont détournés pour financer la guerre

Un militaire diplômé du centre d’instruction des élèves et sous-officiers (2ème promotion) sort du silence pour inviter ses camarades à s’abstenir de toute violence sur les manifestants le 22 septembre prochain.

Sachant que ses frères d’arme ne peuvent pas refuser de descendre dans les rues sur ordre de leurs chefs, il leur demande de jouer leur rôle d’encadrement sans violenter ni tuer les manifestants. Pour lui, il n’y a aucune récompense pour un militaire qui tue son compatriote.

Au contraire, il rappel à ses confrères que leur responsabilité pénale peuvent être engagées dans l’exécutions des ordres donnés par leurs supérieurs hiérarchiques.

Source : Camerounweb.com

Laisser un commentaire