Gabon

Insécurité : La police désormais sur WhatsApp | Gabonreview.com

Dans sa stratégie de lutte contre l’insécurité dans la capitale, la préfecture de police de Libreville s’est dotée d’un numéro WhatsApp, qui lui permettra de recevoir des signalements de la part des populations.

Les Forces de police nationale se sont dotées d’un numéro WhatsApp. © Gabonreview

 

Déjà présent sur Facebook, la préfecture de police de Libreville poursuit son appropriation des réseaux sociaux. Elle s’est dotée d’un numéro WhatsApp (05818181). Le but, pour les Forces de police nationale (FPN), est d’être plus proches des populations et d’être informées presque en temps réel des actes et évènements répréhensibles commis dans la ville. Ce numéro WhatsApp vient s’ajouter aux différents contacts téléphoniques sur lesquels les FPN sont joignables (04181212, 05950667 et 01764890).

Si l’on n’est pas encore sûr que ce numéro WhatsApp portera les résultats escomptés sur le terrain, il n’en demeure pas moins que les forces de l’ordre se servent de plus en plus des réseaux sociaux dans le cadre de leurs missions. Et ceux-ci le leur rendent d’ailleurs bien. D’autant que ces derniers mois, des alertes données par les internautes, notamment sur Facebook, leur ont permis d’appréhender des contrevenants à la loi, à l’instar du groupe de jeunes braqueurs à la machette ayant sévi à Plein-Ciel, en octobre 2018, à Libreville. En janvier dernier, grâce aux signalements des internautes, la police est parvenue à retrouver et à mettre la main sur un chauffeur de camion ayant pris la fuite après avoir percuté un individu toujours dans la capitale.


Source link

Laisser un commentaire