Informatique / H-tech

Google va enfin rémunérer la presse française


Au terme d’un accord avec l’APIG (Alliance de la Presse d’Information Générale), Google France a annoncé qu’il négocierait des accords individuels de licence avec les différents titres de la presse française.

Crédits Free-Photos via Pixabay

Les négociations n’auront pas été de tout repos pour Google France. La filiale hexagonale du géant de Mountain View vient finalement de conclure un accord avec l’Alliance de la presse d’information générale française, ou APIG. Fondé en 2018, l’organisme regroupe bon nombre de quotidiens et hebdomadaires nationaux ou régionaux. Depuis déjà plusieurs mois, l’APIG bataillait avec le GAFAM pour obtenir une revalorisation de la presse française au titre du droit voisin. L’objectif ? Réclamer au géant du Net une rémunération, chaque fois qu’un titre de presse membre de l’APIG sera repris par Google dans son moteur de recherche (contenu, extrait, etc.). Dans un communiqué commun, les deux partis semblent finalement être tombés d’accord, et évoquent : “l’aboutissement de nombreux mois de négociations dans le cadre fixé par l’Autorité de la concurrence”.

Des accords individuels

Si l’accord signé entre Google et l’APIG n’évoque pas de rémunération précise, il fixe néanmoins “le cadre dans lequel Google négociera des accords individuels de licence avec les membres”. Concrètement, l’entreprise devra faire au cas par cas, et établir individuellement un barème de rémunération avec chaque titre de presse concerné. Selon le communiqué, la rémunération de chaque média dépendra de plusieurs critères, comme “la contribution à l’information politique et générale, le volume quotidien de publications ou encore l’audience Internet mensuelle”.

Cet accord de licence permettra non seulement au géant du web d’exploiter les articles des journaux numériques au titre du droit numérique, mais aussi d’ouvrir aux membres de l’APIG l’accès à News Showcase, la nouvelle plateforme de presse imaginée par Google. Destiné à rassembler les titres de presse du monde entier dans un nouvel onglet dédié de son moteur de recherche, l’outil proposera du contenu enrichi, et permettra entre autres, aux différents médias de publier des formats innovants. Les médias payants pourront eux aussi afficher certains articles, rendus gratuits pour l’occasion.

                                                </div>

Source link

Laisser un commentaire