Informatique / H-tech

Google Chrome teste une fonctionnalité « télécharger plus tard » sur Android

Google Chrome est le navigateur le plus utilisé dans le monde. Et si la firme de Mountain View lance la fonctionnalité « télécharger plus tard » qu’elle est en train de tester en beta, cela pourrait encore plus doper la popularité de ce navigateur.

Comme son nom l’indique, cette fonctionnalité permettrait de programmer le téléchargement d’un fichier. D’après le site Android Authority, qui relaie une information de Techdows, celle-ci est actuellement testée par Google sur une beta de la version Android de Chrome.

Actuellement, lorsqu’on ouvre un lien de téléchargement, le fichier est téléchargé immédiatement. Mais dans le test mené par Google, Chrome peut demander à l’utilisateur s’il souhaite différer le téléchargement pour que celui-ci ait lieu lorsque le smartphone est connecté à un Wifi (afin de ne pas consommer les données mobiles), ou s’il souhaite que le téléchargement ait lieu à un moment ultérieur (par exemple, lorsque la connexion est meilleure ou lorsque les données coûtent moins cher).

Enfin, un moyen de gérer les téléchargements sur Android ?

Une telle fonctionnalité pourrait donc être particulièrement pratique dans les pays émergents, où les coûts des données mobiles sont encore très élevés par rapport au pouvoir d’achat. Et cela permettrait également aux utilisateurs de différer les téléchargements sans passer par un logiciel tiers du type « download manager ».

Mais bien entendu, comme il ne s’agit encore que d’un test, on ne sait pas si Google va finir par déployer cette nouvelle fonctionnalité sur la version stable de son navigateur. En tout cas, on a remarqué qu’actuellement, Google teste pas mal de fonctionnalités intéressantes pour Chrome sur Android. Récemment, nous avons par exemple évoqué un nouveau test qui facilite la connexion aux sites web avec les identifiants et les mots de passe enregistrés sur le navigateur. Google veut aussi proposer une fonctionnalité qui permettrait de faciliter les paiements en ligne grâce à l’utilisation des capteurs biométriques ou les systèmes d’authentification comme « Hello » sur Windows 10.


Source link

Laisser un commentaire