Gabon

Global Fire Power 2021 : L’armée gabonaise plus faible que celle de la Centrafrique | Gabonreview.com

Le site américain spécialisé dans les questions de défense, Global Fire Power (GFP), positionne le Gabon, dans sa revue annuelle publiée le 20 janvier, à la 132e place sur les 138 pays considérés. Ce qui fait de l’armée gabonaise l’une des plus faibles du monde, derrière celle de la République Centrafricaine, notamment au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Cemac).

L’armée gabonaise se classe à la 32e place continentale et à la 132e mondiale dans le classement Global Power Index 2020 publié par le Global Fire Power 2021. © Gabonreview

 

Le site américain Global Fire Power, spécialisé dans les questions de défense a rendu  public son rapport annuel le 20 janvier 2020. Dans le classement Global Power Index 2020, le Gabon occupe le 132e rang sur les 138 pays recensés. Le pays d’Ali Bongo recule encore dans ce classement où il occupait déjà la 130 place l’année dernière. Ce qui en fait l’une des puissances armées les plus faibles du monde.

L’évaluation de ces forces militaires s’appuie préalablement sur plus d’une cinquantaine de critères pointus dont le budget alloué à l’armée, la diversité des armes, l’adoption et l’usage des technologies de pointe, la quantité, la qualité des armes et des hommes disponibles, le nombre de Tanks ou d’avions de chasses. Elle prend également en compte le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse et la flexibilité logistique.

Pour ce qui est du Gabon, le total du personnel militaire actif est de 5000 hommes. L’armée gabonaise ne dispose que de 15 hélicoptères,  150 blindés, 10 artilleries remorquées et de 3 patrouilleurs. Au niveau de l’Afrique centrale, le Gabon n’a pas pu mieux faire. L’armée est toujours parmi les plus faibles de cette zone. Avec une 15e place continentale et 90e mondiale, le Tchad mène toujours le peloton de tête malgré une légère chute. L’armée d’Idriss Deby Itno est suivie de celle du Cameroun, 21e pays africain et 108e mondial. Le Congo occupe quant à lui, la 26e marche continentale et la 124e mondiale, tandis que la République centrafricaine (RCA) et le Gabon bouclent ce tableau sous régional avec respectivement, 31e et 131e au niveau continental, et 32e et 132e mondiale.

Sur le continent, L’Egypte, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Maroc font partie des pays dont les puissances militaires sont les plus performantes, tandis qu’au niveau mondial, le top 5 reste dominé, comme l’année dernière, par les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l’Inde et le Japon.


Source link

Laisser un commentaire