Gabon

Gabon : Les bandits de Plaine-Orety aux arrêts | Gabonreview.com

La Préfecture de police de Libreville a annoncé, le 29 juillet, avoir appréhendé des malfrats ayant opéré, le 12 juillet dernier, dans un domicile placé sous vidéosurveillance au quartier Plaine-Orety.

© Facebook/pplibreville

Deux semaines après la diffusion, sur les réseaux sociaux, des vidéos montrant de jeunes hommes pénétrant dans un domicile clôturé, au quartier Plaine-Orety, dans le 2e arrondissement de Libreville, et en ressortir avec des appareils ménagers, la Préfecture de police de Libreville a annoncé, le 29 juillet, sur sa page Facebook, avoir interpellé les indélicats. A la suite de l’exploitation de la vidéo et des recherches effectuées sur le terrain, ce sont quatre jeunes qui ont été arrêtés par les agents de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI).

Le 12 juillet, en effet, la toile gabonaise avait été inondée par des vidéos stupéfiantes issues de la vidéosurveillance d’un domicile privé. Sur ces films, on y voyait de jeunes enjamber le mur de la barrière, défoncer les portes avant d’entrer dans la maison et en ressortir avec les appareils ménagers. Plus de peur que de mal pour les occupants des lieux qui ne s’étaient pas retrouvés nez à nez avec les malfrats. Mais ces images ont eu le mérite de montrer l’ampleur de la délinquance croissante dans la capitale gabonaise.

La Préfecture de police de Libreville indique que trois jours après ce forfait, la victime s’est présentée à l’État – major des polices d’investigations judiciaires pour porter plainte contre X. «Les investigations minutieusement menées par les enquêteurs ont abouti ce jour, 29 Juillet 2020, à l’arrestation de ces malfaiteurs par les éléments de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI)», a assuré la Police. Elle indique par ailleurs que «la poursuite de l’enquête a permis de retrouver les effets volés».

Les Forces de police nationale précisent de même que «les malfaiteurs, actuellement en garde à vue, seront présentés devant le Procureur de la République pour répondre de leurs actes». De même, elles soulignent que dans la lutte contre l’insécurité, elles encouragent vivement la collaboration des populations, via les numéros de téléphone (Whatsapp : 065.81.81.81 Appel : 074.18.12.12 / 1720 et 1722) mis à leur disposition pour signaler tout fait d’insécurité constaté.


Source link

Laisser un commentaire