Gabon

Gabon : la diaspora contribue hauteur de 0% au PIB


Contrairement leur forte mobilisation dans le domaine politique, particulirement en France et aux tats-Unis, les Gabonais de ltranger ne contribuent en rien au PIB de leur pays dorigine, en tmoignent les chiffres de la Banque africaine de dveloppement (BAD) qui les classent parmi les derniers du continent en la matire.Trs actifs sur le terrain politique, particulirement depuis llection prsidentielle de 2016, les Gabonais de ltranger sont moins, voire pas du tout agissants en ce qui concerne les envois de fonds vers leur pays dorigine. Alors que la BAD prvoit une contraction des flux financiers vers lAfrique en raison de la pandmie du coronavirus, elle rappelle que certains pays linstar du Gabon ne devraient uniquement ressentir que la baisse plus ou moins importante des investissements directs trangers (IDE), laide publique au dveloppement (APD) et celle des investissements de portefeuille. Pour ce qui est de la contribution de sa diaspora, la donne ne risque pas de changer.

Publi mardi 7 juillet dans le dernier rapport de la BAD, un tableau renseignant sur les fonds reus de la diaspora et leur pourcentage sur le PIB de 48 pays du continent montre en effet que, entre 2014 et 2018, les ressortissants gabonais de ltranger ont contribu hauteur de 0% dans le produit intrieur brut de leur pays. Ils arrivent dailleurs en avant-dernire position derrire ceux de tous les autres pays de lAfrique centrale.

Estime en millions de dollars US, la contribution de la diaspora gabonaise est l encore la moins importante du continent, arrivant trois places avant les derniers (Sao Tom-et-Principe, Seychelles et Angola). Celle-ci natteint pas les 5000 dollars, soit prs de 2,9 millions de francs CFA.

Avec la crise sanitaire ayant occasionn un ralentissement des activits conomiques dans les pays de destination des immigrants, en particulier dans les pays dvelopps, ainsi que la perte demploi de nombre dindividus travers le monde, les rductions des salaires, les dpenses lies au logement et laugmentation des cots des soins de sant, les ressortissants gabonais de ltranger devraient tre plus dpendants des envois dargent du Gabon vers leur pays daccueil que linverse.

Selon la BAD, dans des pays tels que le Cap-Vert, les Comores, la Gambie, le Lesotho, le Liberia et le Sngal, les envois de fonds de la diaspora reprsentent jusqu lors plus de 10% du PIB. Dautres pays comme lgypte et le Nigeria ont reu en moyenne 21 milliards de dollars entre 2014 et 2018.




Source link

Laisser un commentaire