Gabon

Gabon : Cration du Conseil national de coordination et de suivi du PAT


A la suite du sminaire gouvernemental sur le thme Acclration de la transformation, le Conseil des ministres a adopt le 22 janvier, le projet de dcret portant cration, attributions et organisation du Conseil national de coordination et de suivi du Plan dacclration de transformation (PAT).Aprs le Plan stratgique Gabon mergent (PSGE), le Plan de relance de lconomie (PRE), le Plan dactions prioritaires (PAP), voici le Plan dacclration de transformation (PAT). Le Conseil des ministres a annonc, le 22 janvier, la cration du Conseil national de coordination et de suivi du Plan dacclration de transformation (PAT). Il est la consquence logique du sminaire gouvernemental organis, les 18 et 19 janvier la prsidence de la Rpublique sur le thme Acclration de la transformation. Sa vocation tait de trouver des pistes stratgiques pour rattraper le retard accus dans la transformation du Gabon, depuis larrive au pouvoir dAli Bongo.

Sur prsentation du ministre en charge des Relations avec les Institutions constitutionnelles et administratives indpendantes, le Conseil des ministres a adopt le projet de dcret portant cration, attributions et organisation du Conseil national de coordination et de suivi du PAT.

Selon le Conseil des ministres, ce projet de dcret matrialise les actes du rcent sminaire gouvernemental et fait suite la volont manifeste par le prsident de la Rpublique de mettre en uvre, dans les meilleurs dlais, le PAT par la mise en place dune structure oprationnelle dont lobjectif est de suivre au plus prs lexcution de ce plan et de proposer toute recommandation lie sa bonne excution.

Cette structure est un service public charg dune mission temporaire, rattach la prsidence de la Rpublique, et dot de lautonomie technique, administrative et de gestion financire. Il est charg de coordonner et de suivre lexcution des projets et rformes issus du PAT, et de transmettre rgulirement les informations de suivi ncessaires la prise de dcision au prsident de la Rpublique et au Premier ministre.




Source link

Laisser un commentaire