Informatique / H-tech

Face à une baisse des revenus publicitaires, Twitter envisage un abonnement payant

Cette semaine, Twitter a présenté ses résultats pour le second trimestre 2020. Durant cette période de trois mois, la plateforme a observé une hausse exceptionnelle du nombre d’utilisateurs. En effet, le nombre d’utilisateurs actifs monétisables par jour a augmenté de 34 %, passant à 186 millions de personnes. En revanche, cette hausse du nombre d’utilisateurs monétisables n’a pas entraîné une hausse des revenus, à cause de la pandémie. Malgré une « reprise modérée » de la demande pour les publicités, les revenus de Twitter ont baissé de 19 % et les revenus publicitaires ont baissé de 23 %.

Et visiblement, à cause de cette situation, Twitter semble de plus en plus intéressé par un autre modèle économique : l’abonnement payant. D’après un article publié par CNN, lors d’une conférence avec les investisseurs, Jack Dorsey, le patron de Twitter, a évoqué l’intention de l’entreprise de tester un système d’abonnement. Celui-ci a même indiqué qu’il faudrait s’attendre à ce que ces tests aient lieu dès cette année.

Un moyen de diversifier les sources de revenus ?

Le patron de Twitter précise également que l’abonnement ne remplacera pas la publicité. « Nous voulons nous assurer que toute nouvelle ligne de revenus est complémentaire avec notre activité publicitaire », a-t-il indiqué. Sinon, on notera aussi que récemment, une offre d’emploi postée (puis modifiée) par Twitter indiquait que l’entreprise forme une nouvelle équipe pour développer un abonnement.

Voici ce qu’on pouvait y lire : « Nous sommes une nouvelle équipe, appelée Gryphon. Nous construisons une plateforme d’abonnement, qui pourra être réutilisée par d’autres équipes à l’avenir. C’est une première pour Twitter! Gryphon est une équipe d’ingénieurs web qui collaborent étroitement avec l’équipe Payments et l’équipe Twitter.com. Nous recherchons un ingénieur full-stack pour diriger le travail du client Paiement et Abonnement, quelqu’un qui valorise la collaboration autant que nous et peut servir de pont pour l’équipe d’ingénierie. »

Et un sondage réalisé par l’entreprise en 2017 suggérait également que celle-ci a exploré l’idée de lancer une version payante avec plus de fonctionnalités, et qui est sans publicités.




Source link

Laisser un commentaire