Cameroun

DERNIERE MINUTE: un policier abattu par les ambazoniens à Bamenda

Voici les deux erreurs de Paul Biya

La ville actuellement est bouclée, l’armée a réussi a repoussé les séparatistes.

Les commerçants de la Commercial Avenue ont fermés les boutiques, les populations terrées chez elles.

Un bilan provisoire de source sécuritaire fait état d’un policier tué et un blessé.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l’armée régulière à des séparatistes qui réclament l’indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Des centaines de passagers bloqués à Fundong suite aux affrontements armés

Des centaines de passagers bloqués à Fundong, dans la région du Nord-Ouest, alors que des combattants séparatistes armés bloquaient l’autoroute.

Les rapports indiquent que les passagers se dirigent vers Bamenda et d’autres régions du pays ont été bloquées à Fundong les deux dernières nuits.
“Nous sommes ici depuis deux nuits. Nos voitures sont parties et elles ont été arrêtées par les sécessionnistes qui ont dit que nous avons été obligés d’aller par les militaires et non par eux, donc nous devrions revenir en arrière” a confié un témoin oculaire à la rédaction de camerounweb.

La source indique qu’elles sont actuellement à Fundong alors que les conducteurs de bus organisent une réunion d’urgence pour négocier avec le passage.

La région a été l’épicentre des récents combats entre les forces gouvernementales et les combattants séparatistes armés avec de nombreuses maisons incendiées.

Source : Camerounweb.com

Laisser un commentaire