Europe France

Début du grand pèlerinage de La Mecque, à l’ère du coronavirus

A hadnout picture released by the Saudi ministry of media shows pilgrims circumambulating around the Kaaba, Islam's holiest shrine, at the centre of the Grand Mosque in the holy city of Mecca at the start of the annual Muslim Hajj pilgrimage on July 29, 2020.  Mask-clad Muslim pilgrims began the annual hajj, dramatically downsized this year as the Saudi hosts strive to prevent a coronavirus outbreak during the five-day pilgrimage. The hajj, one of the five pillars of Islam and a must for able-bodied Muslims at least once in their lifetime, is usually one of the world's largest religious gatherings. - RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT AFP PHOTO / HANDOUT / SAUDI MINISTRY OF MEDIA

Publié aujourd’hui à 14h29, mis à jour à 18h01

Les fidèles musulmans sélectionnés pour le hadj ont commencé mercredi 29 juillet le grand pèlerinage de La Mecque, le plus restreint de l’histoire moderne, avec de nombreuses précautions sanitaires pour cause de pandémie de Covid-19.

Par petits groupes, menés chacun par un guide, les fidèles ont procédé à sept circonvolutions autour de la Kaaba, au cœur de la Grande Mosquée de La Mecque, selon des images en direct des télévisions saoudiennes. S’abritant du soleil sous des parapluies, portant des masques et se tenant à distance les uns des autres, ces pèlerins ont tourné autour de la construction cubique vers laquelle s’orientent les fidèles musulmans du monde entier pour leurs prières, sous l’œil vigilant de policiers et autres officiels.

Ils ont ensuite fait à sept reprises le chemin entre Safa et Marwa, sur les pas de Hajar, épouse du prophète Abraham. Selon la tradition, elle avait parcouru le chemin pour chercher de l’eau à son fils, le prophète Ismaïl, jusqu’à ce que la source de Zamzam jaillisse à ses pieds.

Le chef de la force spéciale de la Grande Mosquée, Yahia Al-Akil, a déclaré à la télévision publique El-Ekhbariya que ces rites se sont déroulés « en un temps record et en toute fluidité ».

Les fidèles arrivent à la Grande Mosquée sous l’œil de policiers et autres officiels.
Le premier groupe de pèlerins entre dans la Kaaba pour le hadj, le 29 juillet.
Des femmes procédent aux circonvolutions autour de la Kaaba, au cœur de la Grande Mosquée de La Mecque.
Un pèlerin reçoit une bouteille d’eau pendant qu’il prie à La Mecque.
Des pèlerins autour de la Kaaba, mercredi 29 juillet.
Le premier groupe de femmes en pèlerinage à La Mecque prie dans la Grande Mosquée au début du hadj, le 29 juillet.
Des fidèles prient durant le hadj à La Mecque, le 29 juillet.
Des pèlerins à La Mecque, le 29 juillet.

Source link

Laisser un commentaire