Gabon

Covid-19 : Des tests antigniques et dpistages lcole


Le gouvernement a annonc une vaste campagne de sensibilisation pour la lutte contre la propagation du Covid-19. Il a dcid de vulgariser les tests antigniques, aussi bien dans les hpitaux publics que privs ainsi que dans les tablissements scolaires o les lves se feront dsormais dpists.Face la hausse du nombre de cas tests positifs au Covid-19, depuis le mois de dcembre, le gouvernement a dcid dintensifier les campagnes de sensibilisation et de dpistage. Dans sa dmarche, le gouvernement entend rendre le dpistage obligatoire pour les personnes qui se font consulter et qui prsentent des symptmes grippaux. Nous avons command un lot important de tests de dpistage rapide antignique. Ces tests vont tre vulgariss dans les hpitaux, les centres de sant et les cliniques prives afin que nous puissions les rendre obligatoires dans les toutes prochaines semaines, pour toutes les personnes qui consultent et qui prsentent une fivre, une toux, un mal de gorge et des douleurs articulaires, a dclar le 23 janvier, le ministre de la Sant.

Selon Guy-Patrick Obiang, cela permettra de vite savoir si ces personnes sont contamines au Covid-19 ou pas, dautant plus que ces tests antigniques permettent, au bout de 15 30 minutes, de savoir si la personne est contamine ou pas. Toutes les personnes prsentant des symptmes grippaux devront y passer, y compris les jeunes. Ces jeunes, qui en croire le ministre de la Sant, sont de plus en plus contamins. Bien qutant asymptomatiques, ils sont des vecteurs de la propagation du virus au sein de leurs familles.

Le gouvernement mise donc sur la sensibilisation et le dpistage dans les tablissements scolaires. Nous allons mettre en place des units de dpistage dans les tablissements scolaires, parce que nous enregistrons quelques cas dlves contamins, a-t-il dclar.

Dpistage des lves

Ds la semaine du 25 janvier, les infirmires qui sont affectes dans les coles seront formes au dpistage du Covid-19. Nous mettrons leur disposition des tests antigniques qui au bout de 15 30 minutes permettent de savoir si la personne est contamine ou pas, et il y aura un diagnostic de confirmation qui sera fait avec des tests PCR, a-t-il expliqu. Si plusieurs personnes se plaignent de la longue attente des rsultats aprs le test PCR, il a annonc quau courant de la mme semaine le Premier ministre organisera une runion avec les responsables des laboratoires, sur la rduction des dlais de dlivrance des rsultats.

Il y a des gens qui font des examens et 7 jours aprs nont pas leurs rsultats et quand ces personnes sont contamines par le Covid-19, il est difficile de pouvoir limiter les dgts, a reconnu le ministre de la Sant. Il a galement annonc la poursuite du dpistage communautaire avec les units mobiles dans les quartiers. Ds la semaine du 25 janvier, ces units pourront permettre aux volontaires de faire le dpistage PCR mais aussi les tests antigniques aux personnes qui prsentent les symptmes grippaux.




Source link

Laisser un commentaire