autres Buzz Lifestyle

Côte d’Ivoire/ Le Préfet Vincent Toh Bi a découvert le problème de la Côte d’Ivoire

L’ex-préfet de la ville d’Abidjan n’apprécie pas les joutes oratoires sur Facebook. Joutes qui blessent l’être de personnes qui essaient de donner le meilleur d’elles-mêmes. Pour Vincent Toh Bi Irié, il n’est pas utile d’éteindre la lumière de l’autre pour sortir de l’ombre.

Comme tous les Ivoiriens, l’ex-préfet d’Abidjan est un féru des réseaux sociaux. Mais, Vincent Toh Bi fait partie des personnes qui ne sont guère enchantées par les procès en sorcellerie qui sont faits contre certains influenceurs ivoiriens sur les réseaux sociaux.

Le Président de ” Aube Nouvelle” constatent amèrement que “Certaines victimes des méchancetés publiques ont laissé éclater leurs faiblesses humaines normales sur Facebook, au grand plaisir des nouveaux Vampires d’internet dont le métier est de détruire et de croquer avec délectation le sang congelé de leurs victimes”.

Devant la détresse des personnes outrées par les attaques en règle de certaines personnes sur les réseaux sociaux, Vincent Toh Bi est formel: “les Vampires seront les passifs de l’Histoire et de l’émotion. Ils n’iront nulle part et n’impacteront ni le monde ni leurs communautés ni eux mêmes.

En fait, pour le Président de “Aube Nouvelle”, “Le problème de la Côte d’Ivoire est aussi un problème de reconstruction mentale, une reconstitution de notre Être”. Car selon lui, “Nul besoin de détruire ceux qui brillent car votre Lumière peut être même plus forte que ceux que vous enviez”.




Source link

Laisser un commentaire