Cameroun

Corruption : voici le profil douteux du juge qui a placé Kevin Gassam en détention

En quoi est ce que ce jeune qui commet un crime de luxe mérite-t-il la liberté ?

Il y a trois ans l’activiste camerounais Patrice Nouma décernait la palme de la corruption des juges à Joel Albert Bias, juge d’instruction de 3ème grade au Tribunal de Première Instance-Centre administratif de Yaoundé. C’est ce dernier qui a ordonné la détention à Kondengui du jeune Kevin dans l’affaire des fuites des épreuves du baccalauréat. CamerounWeb vous propose la biographie du juge dressée par Patrice Nouma.

Il y’a quelques années, nous parlions du cas d’un certain Eric Ngaleu qui s’apprêtait à saisir le Président de la République sur le cas du nommé JOEL ALBERT BIAS,juge d’instruction de 3 ieme grade au Tribunal de Première Instance-Centre administratif de Yaoundé.

Eric soutenait mordicus avoir remis la somme de 9 millions de Francs CFA à l’épouse de Bias Joël Albert,la nommée MIREILLE AHANDA .

Eric Ngaleu est un jeune homme d’affaire qui a longtemps fait des affaires dans l’entourage de l’ancien ministre des transports Robert Nkili. Il est d’ailleurs parfaitement au courant de la relation adultérine qu’entretenait ce dernier avec l’épouse du magistrat Bias Joël Albert ,la nommée Mireille Ahanda.Une relation dont tout le ministère des transports était parfaitement au parfum au point où le jour ou Mireille Ahanda epouse BIAS avait pris fonction comme sous directeur au Ministere des Transports,elle n’avait pas pu se lever spontanément parce que couverte de honte avec les huées de ses propres collègues qui scandaient en coeur :”HOU HOU !!! PROMOTION CANAPÉ !”( IMPOSTURE,IMPOSTURE) Quand enfin elle a ou se lever de son siège, elle transpirait à grosse goutte comme quelqu’un qui venait de faire 10 km de marathon .

L’ydille sexuel de Madame Mireille Bias et Robert Nkili était connue de tous au ministère des transports au point ou quand Mireille Ahanda épouse Bias avait fait une fausse couche après être tombée enceinte de Robert Nkili,c’était Éric Ngaleu qui a dû trouver le médecin qui devait discrètement traiter Mireille.Cela après que Mireille ait fait une chute due à un malaise en pleine journée au Ministère des transports.

Il y’a quelques temps,Éric Ngaleu a contacté Mireille Bias pour voir comment libérer son proche parent détenu à Kondengui en passant par son époux Joel Albert Bias. Sur le champ,Mireille va contacter son époux Bias pour lui parler du deal proposé par Eric.Un montant de 9 millions de francs CFA sera arrêté pour verser à Joel Albert Bias qui promettra de faire sortir le parent d’Éric de la prison.

Depuis lors le magistrat Bias Joel Albert a encaissé l’argent et le proche parent d’Éric est toujours en prison.Outre cela,Eric dit recevoir des réponses meprisantes de la part de Mireille Bias qui ne manque pas de lui rappeler que son époux est capable de lui rembourser ce montant en l’espace d’une semaine. À ce niveau l’épouse de Bias Joël Albert a parfaitement raison car pour qui connait ce magistrat véreux, tous les détenus ont un prix. ses collègues le surnomment le petit marchand.Étant parti d’Ebolowa puis à Djoum ou les témoignages d’un juge friand d’argent le suivent ,il a dû payer pour être affecté à Yaoundé. Pour ceux qui se souviennent des éléments de garde présidentielle arrêtés il y’a quelques temps pour escroquerie,c’est bel et bien le magistrat Joël Albert Bias qui s’est occupé de ce cas et après un mois de détention, Bias fidèle à sa réputation de roublard a encaissé deux millions par élément de la DSP pour les mettre dehors .

Totalement à l’opposé de son frère jumeau lieutenant colonel au BIR,c’est également ce juge cocufié qui avait signé les mandats de détention des journalistes David Eboutou et Patrick Sapack après avoir reçu beaucoup d’argent d’Amougou Belinga Jean-Pierre.

Le CCT fidèle à ses engagements aux côtés de la vérité transmettra dès ce weekend le dossier du juge Bias Joël Albert aux collaborateurs du président de la République avec des documents et surtout un enregistrement audio de Monsieur Eric Ngaleu qui promet s’en prendre aux enfants du juge Bias s’il n’est pas remis dans ses droits dans un proche avenir.

( UNE DEMARCHE QUE LE CCT DECONSEIL ET CONDAMNE FERMEMENT , PARCE QUE LES ENFANTS N’ONT RIEN AVOIR DANS CETTE AFFAIRE, LE PERE EST UN MAGISTRAT VEREUX , LA MAMAN UNE PROSTITUEE DE LA REPUBLIQUE , LES ENFANTS N’ONT ABSOLUMENT RIEN N’AVOIR DANS CE MAUVAIS COMMERCE ) Par ailleurs, nous sommes informés que Bias Joël Albert vient de passer deux semaines de vacances à Paris en compagnie de son épouse avec l’argent récolté sur le dos des pauvres familles des détenus, attention ,et France l’epouse du magistrat Bias Joël Albert fait ses courses dans les magasins LOUIS VUITTON( voir photos) mais qu’il sache qu’il fait déjà partie de notre longue liste de cibles .

Source : Camerounweb.com

Laisser un commentaire