autres

“Ces fans ne connaissent rien au football. Quand ils crient, on dirait des singes et des chiens”

Le racisme continue toujours d’être un sérieux problème pour le football. Ce fléau se manifeste de différentes manières : agressions, cris, insultes. L’on pensait que l’Afrique est souvent épargné de ce mal qui ronge le football. Mais hélas, on se trompait.

Luc Eymael, coach belge présent en Afrique depuis des années, déchire la Tanzanie (des gens « complètement stupides ») et explique que les fans ne « peuvent que crier comme des singes »

A la tête de Young Africans, l’un des grands clubs de Dar es Salam, l’entraîneur belge est rattrapé par des propos tenus lors d’un podcast et exhumés ces dernières heures. « Je ne me sens pas bien dans votre pays. Vous êtes des personnes mal éduquées. Je suis dégoûté, je n’ai pas de maison, pas de WIFI, pas de DSTV. Ces fans ne connaissent rien au football. Quand ils crient, on dirait des singes et des chiens, avait lâché l’entraineur, avant de s’en prendre à son employeur. Vous avez des arbitres qui sifflent contre vous parce que vous avez un club pauvre et qui n’a aucun poids à la Fédération. »

Devenus viraux, ces mots scandaleux ont valu au coach un limogeage immédiat. Plus tard, sur sa page Facebook, le technicien de 60 ans est revenu sur ses dires. « Je tiens à m’excuser auprès du peuple de Tanzanie, des dirigeants de Yanga, des supporters et des sponsors pour ces propos. Ce ne sont pas les mots de Luc Eymael mais des mots de pure frustration, de déception et d’émotion après un résultat décevant qui nous avait fait perdre notre deuxième place (à laquelle le club a terminé la saison, ndlr). »

Neymar refuse un gros chèque du PSG… L’Inter Milan annonce la couleur pour Leo Messi | Mercato




Source link

Laisser un commentaire