Gabon

Centres de formation professionnelle: Le Maroc choisi pour la formation des  formateurs | Gabonreview.com

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) du Maroc accompagnera le Gabon dans le développement des compétences des formateurs et gestionnaires des centres de formation professionnelle.

Signature de la convention entre Loubna Tricha et Nina-Natacha Makandja, en présence de l’ambassadeur du Gabon au Maroc, Sylver Aboubakar Minko Mi-Nseme. © OFPPT

 

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) du Maroc et l’Unité de coordination du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (Prodece) ont signé le 20 janvier, une convention pour la formation de 45 formateurs et gestionnaires des centres de formation professionnelle.

Retenu à l’issue d’une rude sélection, l’OFPPT sera chargé du renforcement de compétences de 45 formateurs et gestionnaires destinés aux centres de formation professionnelle. Cette formation d’une durée de 6 à 7 mois est centrée sur la mise en œuvre de  programmes de formation technique, pratique et didactique«Le choix de l’OFPPT vient renforcer la qualité des relations exemplaires de coopération entre l’Office et ses partenaires gabonais et permettra d’offrir aux formateurs et directeurs, un accompagnement individualisé de grande qualité», a garanti la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha.

© OFPPT

En effet, le Prodece veut développer l’offre de formation et améliorer l’employabilité des jeunes au Gabon, à travers la construction de deux centres sectoriels de formation dans le domaine du BTP et la mise à niveau de 4 centres et lycées techniques. Pour la coordinatrice du Procede, Nina-Natacha Makandja, le choix de l’OFPPT n’est pas fortuit. En tant que leader dans le segment de la formation professionnelle en Afrique, il est également attendu dans d’autres secteurs porteurs pour le Gabon, notamment l’hôtellerie et tourisme.

A ce jour, l’OFPPT a formé pas moins de 50 formateurs et 10 responsables gabonais depuis 2012. Il a été retenu au terme d’une rude sélection, devant l’Agence tunisienne de la formation professionnelle et l’Office national de la formation professionnelle du Sénégal.


Source link

Laisser un commentaire