Gabon

Caistab : la filire caf veut retrouver de la robustesse


Depuis 2014, le monde entier est secou par une crise des cours des matires premires. Cette situation a rappel aux dirigeants gabonais la ncessit de diversifier lconomie du pays.
Abandonn dans les annes 70, le secteur agricole, dans son volet caf-cacao, est dsormais pressenti comme lun des moteurs de laprs-ptrole. Cest dans cette perspective de relance de lconomie que le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a reu jeudi matin, le directeur gnral de la Caistab, Thierry Prosper Mboutsou. Ce dernier a prsent au chef du gouvernement le caf-Alanga. Un caf torrfi et empaquet en France, mais exclusivement commercialis au Gabon. Lide est de permettre aux populations locales de sapproprier ce produit.”Lobjet de ma visite tait de venir prsenter au Premier ministre la politique de promotion du caf que la Caistab produit”, a indiqu Thierry Prosper Mboutsou. Pour lui, le caf gabonais na pas encore pris le rythme souhait. Les diffrentes ventes effectues dans plusieurs grandes surfaces attestent de ce que ce produit qui connat galement la concurrence nest pas encore ancr dans les habitudes des consommateurs nationaux.

“Nous sommes encore en phase de promotion pour que les Gabonais se lapproprient”, a-t-il soulign. Rceptif et favorable la promotion du caf-Alanga, le Premier ministre a tout de mme demand son interlocuteur de collaborer davantage avec le ministre de lAgriculture.

Produit sur les hauteurs des plateaux batk dans la province du Haut-Ogoou au sud-est du Gabon, le caf-Alanga avait remport en 2018 Paris la Mdaille dor du 4e concours international des “cafs torrfis lorigine”.

Bien que ntant pas un grand producteur, le Gabon produit un caf dexcellente qualit. A cet effet, lagence pour la valorisation des produits agricoles (AVPA) avait pendant cette priode reconnu que ce pays a lun des meilleurs cafs dAfrique et du monde.

G-M. NTOUTOUME-NDONG




Source link

Laisser un commentaire