Gabon

Au Gabon, plus aucun projet ne sera annonc sans financement pralable


Comme pour protger Ali Bongo des critiques plus ou moins justifies sur lannonce de grands projets dinfrastructures dont plusieurs nont jamais t suivis deffet, linstar des 5000 logements par an et la Marina de Libreville, Jessye Ella Ekogha, porte-parole de la prsidence de Rpublique, a dclar lundi quaucune annonce de nouveaux projets ne sera faite sans une budgtisation claire, voire un financement pralable.Au Gabon, lannonce faite par Ali Bongo de la construction de 5000 logements par an, la rhabilitation de la Route nationale 1, la construction dune Marina Libreville (la Baie des Rois), la rhabilitation du palais des confrences de la Cit de la dmocratie, la rhabilitation du stade omnisport Omar Bongo, etc. nont pas quitt la mmoire des populations qui y avaient cru. Dautant qu lpoque, lconomie du pays se portait plutt bien. Une dizaine dannes aprs pourtant, aucun de ces diffrents projets comme dautres na t livr, au point que certains dputs lAssemble nationale, y compris ceux faisant partie de la majorit, ont exhort le gouvernement viter de faire mentir le prsident de la Rpublique, donc prserver le caractre sacr de sa parole.

Il semblerait que cest ce quoi aspire dsormais le palais prsidentiel qui a accueilli les 18 et 19 janvier dernier le sminaire gouvernemental ax sur lacclration de la transformation du Gabon. Des travaux prsids par la Premire ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, au cours desquels a t labor une feuille de route dune vingtaine dactions juges prioritaires pour lamlioration des conditions de vie des Gabonais, travers notamment la rduction du poids du secteur ptrolier dans le PIB national, la rduction des importations, la restructuration et la diminution de la dette publique et le soutien aux PME. Cest dailleurs conformment ce document, le Plan dacclration de transformation, que le palais prsidentiel souhaite que tous les prochains projets denvergure soient annoncs. Et le conseiller spcial dAli Bongo et porte-parole de la prsidence de la Rpublique met un point dhonneur ce que tous ces projets bnficient au pralable dune budgtisation claire avant quils soient ports la connaissance du public. Officiellement, le but est dassurer une cohrence entre les annonces et les actes.

En clair, a expliqu Jessye Ella Ekogha, lavenir, aucune annonce de nouveaux projets ne sera faite si les projets en question nont pas t pralablement financs. Au palais, on annonce dailleurs dj ladoption dune Loi de finances rectificative pour coller la nouvelle donne.




Source link

Laisser un commentaire